Soirée Concert 2019

La tambouille de l’Art à Tatouille rencontre un franc succès à La Croix Gratiot

La soirée concert estivale du Domaine La Croix Gratiot a séduit plus de 200 personnes ce vendredi 12 juillet. Divine soirée où l’alliance des arts et du vin a fait l’unanimité.

Un public assidu et nouveau s’est déplacé vendredi à la Croix Gratiot pour leur soirée estivale dont la fréquentation augmente chaque année. Ce rendez-vous artistique et annuel revêt les allures d’une fête entre amis tant la programmation invite à la convivialité et au partage.

La famille Ricôme aime recevoir et sait entremêler la découverte d’artistes locaux avec la dégustation de leurs cuvées. Singularité œnotouristique du pays d’Oc, le domaine a su encore une fois entretenir le dialogue entre les deux univers et distiller des moments conviviaux. En début de soirée, le vernissage de 2 peintres locaux s’est accompagné d’une dégustation des cuvées du domaine et de mets préparés par le chef à domicile Jean Michel Estable de « Vivres et Couvert ». Accueillies dans le caveau et le chai, les toiles des artistes sont à découvrir jusqu’en septembre. Emilie Payros vous propose de voyager dans son univers relevant du réalisme contemporain ou ses scènes colorées et grands formats parlent de façon onirique de la vie quotidienne. Les peintures d’Isabelle d’Etienne Cabrol explorent le monde abstrait. Une chimie pure où les formes, les matières, le bleu d’ « Yves Klein » et le noir absolu « Vantablack » s’entrechoquent. Un voyage coloré garanti !

La tournée d’adieu de Roland

La deuxième partie de soirée s’est déroulée dans une ambiance festive. Le Food-truck thaï montagnacois «Parfums Thaï » posé sur le parvis de la cour a proposé aux convives un repas thaïlandais assorti aux cuvées du domaine. L’Art à Tatouille, formation musicale languedocienne a pigmenté la fin de soirée. Leurs musiques populaires et festives mélangent savoureusement des chants traditionnels occitans avec des rythmiques à tendance électro. Réhaussé par la voix de Roland Ramade ex figure du groupe Regg’lyss, ce brio scénique, croisement d’influences et d’instruments (vieille à roue, accordéon, harmonica, Ukulele basse, table de mixage de DJ…), scande des airs occitans comme « la chanson des cigales », « la fille du minervois » ou  « y’a des cons partout ».  Le concert s’est terminée par l’air « Mets de l’huile » pour rappeler que Roland Ramade tire sa révérence cette année, après 15 années dans le groupe.

Les artistes :

Emilie Payros : https://www.emiliepayros.com/ 
Isabelle d’Etienne Cabrol  exposent jusqu’à fin septembre au caveau.
L’Art à Tatouille : http://www.tatouille.sitew.com/#Accueil.S

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

%d blogueurs aiment cette page :